avec Amazon CloudFront

Dans ce didacticiel, vous apprendrez à diffuser du contenu et à réduire la latence pour les utilisateurs finaux de votre application web à l'aide d'Amazon CloudFront. CloudFront accélère la diffusion de contenu en exploitant son réseau mondial de centres de données, appelés emplacements périphériques, afin de réduire le délai de diffusion en mettant en cache votre contenu à proximité de vos utilisateurs finaux. CloudFront récupère votre contenu depuis une origine, comme un compartiment Amazon S3, une instance Amazon EC2, un équilibreur de charge Amazon Elastic Load Balancing ou votre propre serveur web, s'il ne se trouve pas déjà dans un emplacement périphérique. CloudFront peut être utilisé pour diffuser tout le contenu de votre site web ou de votre application, ce qui comprend les contenus dynamiques, statiques, interactifs et diffusés en streaming.

Au cours des étapes suivantes, vous allez configurer un compartiment Amazon S3 en tant qu'origine et tester votre distribution à l'aide d'un navigateur web pour vérifier que votre contenu est correctement diffusé.

Toutes les étapes de ce didacticiel sont éligibles à une offre gratuite.

Un compte est nécessaire pour diffuser plus rapidement du contenu

Connectez-vous à la console

L'offre gratuite d'AWS comprend 50 Go de transfert de données sortantes et 2 000 000 requêtes HTTP ou HTTPS par mois pendant un an.  

Voir les détails relatifs à l'offre gratuite d'AWS »


Dans cette étape, nous allons charger un échantillon de contenu statique vers un compartiment Amazon S3. Dans des étapes ultérieures, nous utiliserons ce compartiment comme origine CloudFront. Amazon S3 est un bon choix pour une origine Amazon CloudFront qui comprend du contenu statique comme des images, des vidéos, des pages HTML, des fichiers .css et des fichiers .js.


a. L'exemple d'image que nous utiliserons dans ce didacticiel est une image PNG appelée cloudfront-test-image.png.  Cliquez sur le bouton de droite pour télécharger l'exemple d'image et assurez-vous de l'enregistrer sous cloudfront-test-image.png.

Télécharger l'exemple d'image

b. Lorsque vous cliquerez ici, la console de gestion AWS s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre de navigateur. Saisissez S3 dans la zone de recherche et cliquez deux fois pour ouvrir le tableau de bord.

tmt_faster-content-delivery-01

(cliquez pour zoomer)

tmt_faster-content-delivery-01

c. Maintenant que vous êtes dans le tableau de bord S3, cliquez sur le bouton Créer un compartiment.

  • Région : vous avez la possibilité de choisir une région proche de vous pour optimiser la latence, réduire les coûts ou répondre à des exigences réglementaires.  

Sélectionnez Next.

Dans le volet Set properties (Définir les propriétés), vous disposez de nombreuses options utiles pour votre compartiment S3, notamment Versioning (Gestion des versions), Server Access Logging (Journalisation des accès au serveur), Tags (Balises), Object-Level Logging (Journalisation au niveau de l'objet) et Default Encryption (Chiffrement par défaut). Nous n'allons pas activer ces fonctions pour ce didacticiel.

Sélectionnez Next.

Dans le volet Définir des autorisations, vous pouvez définir les autorisations de contrôle d'accès pour notre compartiment. Nous n'allons pas activer ces fonctions pour ce didacticiel.

Sélectionnez Next.

Dans le volet Vérification, sélectionnez Créer un compartiment.

tmt_faster-content-delivery-02

(cliquez pour zoomer)

tmt_faster-content-delivery-02

d. Double-cliquez sur le nom du compartiment. Sélectionnez Charger, puis Ajouter des fichiers et sélectionnez cloudfront-test-image.png depuis votre ordinateur. 

Sélectionnez Next.

tmt_faster-content-delivery-03

(cliquez pour zoomer)

tmt_faster-content-delivery-03

e. Dans l'onglet Définir des autorisations, vous devez rendre votre image lisible publiquement.  Par défaut, les objets S3 sont privés.  Modifiez Gérer les autorisations publiques pour le définir sur « Grant public access to objects(s) » (Autoriser un accès public aux objets).

Sélectionnez Next.

Dans l'onglet Définir les propriétés, vous pouvez définir la Classe de stockage, le Chiffrement et les Métadonnées. Nous n'allons pas activer ces fonctions pour ce didacticiel.

Sélectionnez Next.

Dans l'onglet Vérification, vérifiez le chargement de votre fichier.

Sélectionnez Charger.

tmt_faster-content-delivery-04

(cliquez pour zoomer)

tmt_faster-content-delivery-04

Une fois que votre contenu est chargé dans Amazon S3, vous pouvez utiliser la console Amazon CloudFront pour le diffuser vers les utilisateurs finaux dans le monde entier.


a. Lorsque vous cliquerez ici, la console de gestion AWS s'ouvrira dans un nouvel onglet de navigateur.  Recherchez CloudFront sous Stockage et diffusion de contenu et cliquez pour ouvrir la console Amazon CloudFront.

tmt_faster-content-delivery-06

(cliquez pour zoomer)

tmt_faster-content-delivery-06

b.  Sélectionnez Créer une distribution.


 

tmt_faster-content-delivery-07

(cliquez pour zoomer)

tmt_faster-content-delivery-07

Une distribution web spécifie des paramètres de configuration pour permettre à CloudFront d'identifier l'origine à partir de laquelle obtenir votre contenu quand un utilisateur le demande. Vous pouvez utiliser des compartiments Amazon S3 (dossiers de stockage) et des serveurs HTTP (par exemple, des serveurs web) comme origine.


a.  Vous devez d'abord choisir la méthode de diffusion pour le contenu.  Une distribution web est utilisée pour le contenu statique et dynamique, tandis que la distribution RTMP est optimale pour le streaming de fichiers multimédias à l'aide du protocole RTMP d'Adobe Flash Media Server.

Comme cloudfront-test-image.png est une image statique, sélectionnez Mise en route sous l'option Web .

tmt_faster-content-delivery-08

(cliquez pour zoomer)

tmt_faster-content-delivery-08

b.  Vous devez maintenant configurer vos paramètres. 

Dans Nom du domaine d'origine, sélectionnez le nom du compartiment S3 dans lequel vous avez stocké cloudfront-test-image.png.

Pour ce didacticiel, vous pouvez conserver les valeurs par défaut pour les autres paramètres de configuration.  Si vous souhaitez en savoir plus sur chaque paramètre de configuration, cliquez sur la liste déroulante ci-dessous.

Paramètres de comportement du cache par défaut :

Paramètres de distribution :

  • Catégorie de tarifs CloudFront comporte trois catégories de tarif déterminées par le nombre d'emplacements périphériques devant être pris en charge dans le monde entier. Par défaut, CloudFront utilise tous les emplacements périphériques pour garantir les meilleures performances. Pour en savoir plus, consultez Tarification Amazon CloudFront.
  • Liste ACL web AWS WAF : Si vous voulez autoriser ou bloquer les demandes HTTP et HTTPS selon des critères que vous spécifiez, choisissez la liste ACL web à associer à cette distribution. Pour plus d'informations, consultez le Manuel du développeur AWS WAF.
  • Noms de domaine alternatifs : CloudFront vous attribue automatiquement un nom de domaine lorsque vous créez une distribution web (par exemple, http://abcdefghi888.cloudfront.net/filename.jpg). Vous pouvez également spécifier votre propre nom de domaine dans les URL pour vos objets (comme http://votreDomaine.com/nom_fichier.jpg) une fois que vous avez mis à jour votre configuration DNS pour acheminer les requêtes DNS vers votre distribution CloudFront. Pour ce didacticiel, laissez ce champ vide.
  • Certificat SSL : CloudFront fournit un certificat par défaut mais vous pouvez également spécifier votre propre certificat SSL personnalisé. 
  • Objet racine par défaut : C'est ici que vous spécifiez l'objet que CloudFront doit demander depuis votre origine quand un utilisateur demande uniquement l'URL racine de votre distribution. Par exemple, un utilisateur demande http://www.exemple.com/, et vous pouvez spécifier que http://www.example.com/description-produit.html est diffusé. Spécifier un objet racine par défaut permet d'éviter d'exposer le contenu de votre distribution.
  • Journalisation : CloudFront peut journaliser les informations relatives à chaque demande d'un objet et stocke les fichiers journaux dans un compartiment Amazon S3. L'activation de la journalisation ne fait l'objet d'aucuns frais supplémentaires, mais vous augmentez les coûts Amazon S3 de stockage et d'accès aux fichiers.
  • Compartiment pour les journaux : Si vous avez spécifié un compartiment Amazon S3 pour y stocker les journaux d'accès, CloudFront peut enregistrer les informations relatives à chaque demande utilisateur pour un objet et stocker les fichiers dans le compartiment Amazon S3 spécifié. Vous pouvez activer ou désactiver la journalisation à tout moment. Pour plus d'informations sur les journaux d'accès CloudFront, consultez Journaux d'accès.
  • Préfixe de journal : Si vous avez choisi Activé pour la Journalisation, vous pouvez spécifier la chaîne que CloudFront doit utiliser comme préfixe des noms des fichiers journaux d'accès pour cette distribution. Pour plus d'informations sur les journaux d'accès CloudFront, consultez Journaux d'accès.
  • Journalisation des cookies : Lors de l'utilisation d'Amazon S3 comme origine pour vos objets, Amazon S3 ne traite pas les cookies. À moins que votre distribution n'inclue aussi une origine Amazon EC2 ou une autre origine personnalisée, vous devez donc sélectionner Désactivé comme valeur pour Journalisation des cookies. Pour plus d'informations sur les cookies, consultez Configurer CloudFront pour mettre en cache des objets en fonction de cookies.
  • Commentaire : Vous pouvez entrer les commentaires que vous voulez enregistrer avec la distribution.
  • Statut de distribution : La valeur par défaut est Activé. Cela signifie que votre contenu sera disponible dès que la distribution sera créée.
tmt_faster-content-delivery-09

(cliquez pour zoomer)

tmt_faster-content-delivery-09

Une fois que vous avez configuré votre distribution, CloudFront crée la distribution et la propage à travers le réseau CloudFront pour que vous puissiez l'utiliser.  Sélectionnez Créer une distribution.  

Une fois ce processus terminé, la colonne de statut passe de En cours à Déployé.

Remarque : Cela peut prendre quelques minutes.

Le nom de domaine attribué par CloudFront à votre distribution apparaît dans votre liste de distributions. Gardez-le à l'esprit. Vous aurez en besoin pour l'étape suivante. Si vous cliquez sur le champ ID de distribution, vous accédez à une page dans laquelle vous verrez le nom de domaine CloudFront complet sous Nom de domaine.

tmt_faster-content-delivery-10

(cliquez pour zoomer)

tmt_faster-content-delivery-10

Une fois que vous avez créé votre distribution web, vous pouvez la tester en vérifiant que CloudFront obtient votre objet depuis l'origine et le renvoie vers un navigateur web.  Pour ce test, vous aurez besoin du nom de domaine CloudFront de l'étape 4 et du nom de l'image que vous avez chargée dans le compartiment S3 à l'étape 1.


a. Ouvrez un éditeur de texte sur votre ordinateur. Copiez et collez le code HTML suivant :

</html>

<body>

</body>

</html>

  • Remplacez domain name par le nom de domaine que CloudFront a attribué à votre distribution, par exemple, d111111abcdef8.cloudfront.net.
  • Remplacez object name par le nom de votre fichier image dans le compartiment Amazon S3, ici, cloudfront-test-image.png.
  • Enregistrez le texte dans un fichier sous le nom mycloudfronttest.html.

b. Ouvrez votre page web dans un navigateur afin de vous assurer que vous voyez le contenu. 

cloudfront-16

(cliquez pour zoomer)

cloudfront-16

Vous pouvez facilement désactiver la distribution depuis la console CloudFront. En fait, la bonne pratique consiste à désactiver les distributions que vous n'utilisez plus pour ne plus être facturé pour celles-ci. Toutefois, notez que lorsqu'une distribution est désactivée, tout site web pris en charge par cette distribution sera arrêté et son contenu ne sera plus accessible pour les utilisateurs finaux.


a.  Activez la case à cocher en regard de la distribution que vous avez créée, puis cliquez sur Désactiver.

tmt_faster-content-delivery-11

(cliquez pour zoomer)

tmt_faster-content-delivery-11

b. Il vous sera demandé de confirmer, cliquez sur Oui, désactiver.

tmt_faster-content-delivery-12

(cliquez pour zoomer)

tmt_faster-content-delivery-12

Vous avez créé votre première distribution web Amazon CloudFront et diffusé un contenu statique hébergé dans le cloud via Amazon S3. En apportant quelques modifications à la configuration, vous pouvez utiliser CloudFront pour diffuser du contenu dynamique, des événements en direct tels qu'une réunion, une conférence ou un concert, en temps réel via HTTP ou HTTPS. Utilisez Amazon Cloudfront pour accélérer la diffusion de votre site web ou application, y compris de leurs contenus dynamiques, statiques, diffusés en streaming et interactifs.

Maintenant que vous avez appris à mettre en place une distribution web et à diffuser du contenu statique avec Amazon CloudFront, vous pouvez poser des questions à nos experts CloudFront pendant les prochaines sessions « Office Hours » ou AWS Tech Talks.

Page Démarrez avec Amazon CloudFront >>

 

Oui
Non