Le Blog Amazon Web Services

Amazon QuickSight : revue des principales nouveautés

Cet article regroupe une retrospective des nouveautés d’Amazon QuickSight intégrées en 2020. Pour faciliter votre lecture, cet article est divisé en sections suivantes :

Analytique embarquée à grande échelle

L’analytique embarquée a été un domaine d’intérêt majeur pour les éditeurs de logiciels indépendants (ISV : Independant Software Vendor) et les entreprises l’année dernière. Des milliers de clients ont depuis choisi de lancer des tableaux de bord intégrés dans QuickSight (article en anglais) pour leurs utilisateurs finaux internes et externes, notamment la NFLBlackboard, Comcast, Panasonic Avionics, EHE Health, et bien d’autres. Il est possible de passer à l’échelle; de quelques dizaines d’utilisateurs à des dizaines de milliers sans aucun serveur à gérer. Cette intégration facilitée a permis d’améliorer les performances des applications et portails webs, et facilite le travail des utilisateurs n’ayant pas à basculer entre plusieurs applications pour obtenir des informations.

Tableau de bord embarqué sur un site Web d’une entreprise fictive

En 2020, nous avons lancé dans les espaces de noms QuickSight ajoutant un support natif pour la mutualisation (article en anglais), une considération importante pour les développeurs et les éditeurs de logiciels à la recherche d’analyse in-app. La création de tableaux de bord embarquée et les espaces de noms permettent aux développeurs et aux ISV de fournir des options d’exploration de données et de création de tableaux de bord en libre-service à des utilisateurs spécifiques. Par exemple, les ISV peuvent permettre aux utilisateurs expérimentés de créer leurs propres tableaux de bord et de les partager avec d’autres utilisateurs finaux dans une même organisation, différenciant les fonctionnalités de l’application de l’ISV et offrant de nouvelles opportunités de revenus. Une nouvelle version du SDK JavaScript QuickSight permet dorénavant de transmettre des paramètres à un tableau de bord embarqué, de changer d’onglet, de changer la langue et de réagir à des événements dans un tableau de bord embarqué.

Alors que les développeurs, les éditeurs de logiciels indépendants et les entreprises déploient massivement des analyses avec QuickSight pour des utilisateurs, nous avons constaté le besoin d’adapter la tarification à cette croissance. L’offre de tarification des capacités de session (article en anglais) permet de vous engager sur un nombre de sessions importants et de bénéficier de remises accrues.

Avec cette dernière option, les sessions sont simplement facturées par blocs d’utilisation de 30 minutes à partir du premier accès, démarrant à 250$ par mois. Après avoir commencé avec l’option mensuelle, vous pouvez passer à l’un des niveaux de capacité de session annuelle à mesure que l’utilisation de vos besoins augmentent. Un engagement annuel permet de consommer des sessions tout au long de l’année, offrant une flexibilité dans les usages et un équilibrage entre des périodes chargées ou creuses. Pour plus de détails sur les nouvelles options de tarification, consultez la Tarification Amazon QuickSight.

Ce nouveau modèle supporte l’intégration des tableaux de bord embarqués QuickSight telles que le partage de statistiques publiques au sein d’une ville ou d’une région, des tableaux de bord embarqués sur un portail interne d’entreprise à destination des collaborateurs ou bien des tableaux de bord embarqués intégrés dans une application.

Notre nouveau portail pour développeurs d’analyse embarquée aide au premier démarrage dans la création de ces tableaux de bord avec des exemples de code.

Des insights plus rapides avec Q et ML

Bien que l’intégration de tableaux de bord offre un moyen de présenter aux utilisateurs des statistiques et des informations pertinentes organisées à l’avance, les utilisateurs finaux souhaitent régulièrement interargir de manière poussée sur leurs données. Pour donner plus d’autonomie aux utilisateurs QuickSight, nous avons lancé la nouvelle fonctionnalité Q permettant d’effectuer des requêtes en langage naturel basée sur l’apprentissage automatique (ML). Avec Q, il est possible de poser des questions pour obtenir des réponses en quelques secondes. Pour plus d’informations sur Amazon Quicksight Q, consultez la page produit et l’article (en anglais) Amazon Quicksight Q répond aux questions en langage naturel sur les données d’entreprise. Q est maintenant disponible en avant-première, inscrivez-vous maintenant.

Par ailleurs, nous avons également poursuivi nos efforts pour intégrer les avancées d’AWS en matière de ML dans QuickSight afin de fournir plus de fonctionnalités de ML. La plus populaire est la narration automatique qui affiche un texte descriptif au lieu de graphiques, générant des informations clés et personnalisables sur vos tableaux de bord. Cette fonctionnalité s’accompagne de la possibilité d’ajouter des images et des liens à ces informations (et de les afficher conditionnellement au besoin).

Amazon SageMaker est également intégré dans QuickSight depuis 2020. Vous pouvez effectuer des inférences basées sur le ML sur vos ensembles de données en quelques clics : la prévision de désabonnement des clients, l’utilisation de score de leads pour prioriser les activités de vente, l’évaluation du risque de crédit pour les demandes de prêt, etc. Cette intégration native facilite le travail des data scientists ou des équipes d’ingénierie de données dans l’écriture de code de tâches “d’Extract Transform Load” (ETL), de consommation d’API d’inférence, de stockage des résultats et d’importation dans QuickSight. Pour plus d’informations, consultez Visualisation des prédictions d’apprentissage automatique d’Amazon SageMaker avec Amazon QuickSight (article en anglais). Pour les clients souhaitant mieux comprendre les anomalies dans leurs données, nous continuons à améliorer la détection des anomalies dans QuickSight. Celle-ci peut s’exécuter depuis vos données issues d’une base de données, d’un entrepôt de données, d’un lac de données ou depuis QuickSight SPICE (le moteur de calcul en mémoire parallèle ultra-rapide). Pour plus d’informations, consultez Configuration de la détection d’anomalies basée sur le ML pour l’analyse des valeurs aberrantes.

Informatique Décisionnelle avec QuickSight

Avec une architecture sans serveur, QuickSight vous permet de créer rapidement des tableaux de bord d’informatique décisionnelle interactifs. Des clients tels que Capital One, Best Western, Rio Tinto et la NFL ont témoigné lors du re:Invent 2018 en expliquant les avantages de l’administration sans serveur. QuickSight est entièrement géré, avec des mises à jour régulières. La création de tableaux de bord est entièrement utilisable via le Web.

Créez des tableaux de bord riches et interactifs

Nous avons introduit un grand nombre d’améliorations sur le rendu et la création des tableaux de bord. Nous avons introduit six nouveaux types de graphiques : filled map (carte choroplèthe), histogramme, graphique en entonnoir, graphique en aires empilées, graphique en cascade et diagramme à surfaces, totalisant 28 types de graphiques différents. QuickSight supporte désormais les lignes de référence basées sur une valeur du graphique ou sur un champ calculé externe, qui permettent aux auteurs d’afficher des informations supplémentaires au lecteur. Les représentations visuelles supportent les opérations de tri à l’aide de champ non exploité dans la visualisation, permettant de faire des tris ordonnés personnalisés. Grâce à la narration automatique avec les informations de ML, vous pouvez également ajouter du texte, des images et des liens dans vos tableaux de bord, pour apporter plus de richesse à vos représentations visuelles.

Des améliorations ont été apportées pour les tableaux et les tableaux croisés dynamiques, des représentations visuelles les plus populaires parmi les utilisateurs telles que l’habillage du texte pour les en-têtes, l’alignement du texte pour le contenu et les en-têtes, la personnalisation de l’en-tête et du texte total, la représentation des données nulles, etc. Il est possible également d’exporter des tableaux et des tableaux croisés dynamiques vers Excel, en plus de l’option CSV existante.

En ce qui concerne le filtrage, nous avons ajouté la prise en charge des contrôles de filtre sur les onglets (article en anglais). Vous pouvez créer ces contrôles en un seul clic, et également les étendre pour qu’ils fonctionnent sur plusieurs jeux de données utilisés sur le tableau de bord. Vous pouvez les configurer pour qu’ils prennent en charge différentes opérations, telles que le filtrage de dates spécifiques, de dates relatives ou de plages de dates, la définition de seuils supérieurs et inférieurs pour les valeurs numériques, l’ajout de listes déroulantes avec des options à sélection unique ou à sélection multiple, etc. Vous pouvez configurer ces contrôles en cascade afin que l’un filtre l’autre et n’affiche que les valeurs pertinentes pour l’utilisateur final.

Nous avons également suivi les actions de filtrage (article en anglais) lancées l’année dernière pour ajouter la possibilité de mettre en cascade cette interactivité pour les utilisateurs. A partir d’une représentation visuelle sur un tableau de bord, vous pouvez filtrer dynamiquement les données sur l’ensemble du tableau de bord. Enfin, nous avons introduit la persistance des tableaux de bord pour les lecteurs, leur permettant de reprendre leurs tableaux de bord à l’état de leur dernière utilisation.

Les auteurs de tableaux de bord continuent de voir de nouvelles fonctions de calcul disponibles, avec la prise en charge de :

  • Minimums et maximums pour les champs de type de date
  • Opération modulo
  • Première et dernière valeurs de mesures et des valeurs dimensionnelles
  • Centile discret et continu

Les thèmes des tableaux de bord (article en anglais) prennent désormais également en charge une variété de polices répondant aux exigences de votre entreprise.

Enfin, les tableaux de bord QuickSight supportent désormais un mode d’affichage optimisé, qui garantit un affichage optimisé pour la taille d’écran la plus couramment rencontrée. Cela s’adapte parfaitement à la mise à l’échelle sur un projecteur ou un écran plus grand, ou lorsqu’ils sont envoyés par courrier électronique aux utilisateurs finaux.

Nous continuons également de développer nos applications mobiles (iOS et Android), pour vous permettre d’accéder à vos tableaux de bord lors de vos déplacements et d’interagir avec les filtres, actions, analyses, etc.

Faites évoluer vos données avec SPICE

L’un des principaux avantages de choisir QuickSight pour vos besoins en Informatique Décisionnelle (BI) est le Moteur de calcul en mémoire parallèle super rapide SPICE de QuickSight, qui offre un accès rapide et interactif aux données pour les auteurs et les lecteurs. Il s’adapte automatiquement pour répondre aux besoins de requêtes élevées. Il prend désormais en charge les ensembles de données allant jusqu’à 250 millions de lignes (ou 500 Go), contre 100 millions de lignes auparavant. Les données SPICE peuvent être ingérées à partir de bases de données supportées ou de sources SaaS soit via une API (article en anglais) ou bien une tâche planifiée. Des notifications courriel peuvent être utilisées en cas d’échec.

Pour des sources de données relationnelles ou via Amazon Athena vous pouvez utiliser SPICE ou le requêtage directement sur celles-ci. Ce choix est dépendant de votre cas d’utilisation et de vos besoins en performances. Choisir SPICE avec des ensembles de données peut vous permettre de réduire le trafic sur vos ensembles de données en s’adaptant automatiquement aux pics d’utilisation. La requête directe est utile lorsque les données peuvent changer fréquemment ou lorsque vous avez besoin d’accéder à des données historiques résidant dans un entrepôt de données pour une analyse occasionnelle. Les tableaux de bord dans QuickSight peuvent associer ces deux modes, avec des filtres sur des représentations visuelles croisés et des interactions fluides.

Les auteurs et les administrateurs de données dans QuickSight peuvent combiner des données de plusieurs sources différentes (article en anglais), par exemple : des fichiers plats, Amazon Redshift, Snowflake, Amazon RDS pour les importer dans SPICE à des fins d’analyse. Ceci est disponible depuis 2020 via les jointures SQL personnalisées, pour plus d’informations, voir Joindre des données.

Gouvernance centralisée, sécurité et administration

La gouvernance, la sécurité et l’administration ont été des domaines importants dernièrement compte tenu des opérations menées à distance par de nombreuses entreprises. Dans QuickSight, toutes les opérations sont enregistrées sur AWS CloudTrail, ce qui fournit une auditabilité, des alertes et une traçabilité d’actions. QuickSight offre un offre un contrôle centralisé sur les données, les ressources et les droits alloués aux utilisateurs. Nous lançons deux fonctionnalités renforçant ces attentes : les dossiers pour le partage et les autorisations utilisateur associées.

Les dossiers dans QuickSight (article en anglais) sont de deux types : les dossiers personnels que les auteurs peuvent utiliser pour organiser le contenu pour eux-mêmes, ou les dossiers partagés que les administrateurs peuvent créer et partager (avec possibilité de déléguer des autorisations aux auteurs). Les dossiers partagés permettent d’appliquer des autorisations strictes dans toute l’organisation et aident à contrôler l’accès des utilisateurs. La personnalisation des autorisations (article en anglais) permet de restreindre les autorisations à des actions telles que le partage de ressources, la création de dossiers ou le téléchargement de données au format CSV. La combinaison de la journalisation CloudTrail, des dossiers partagés et de cette gestion des autorisations par utilisateur permet aux administrateurs de créer une gouvernance solide dans QuickSight.

L’un des éléments clés d’une configuration analytique réside dans cette application de contrôles de sécurité. Nous avons introduit la sécurité au niveau des colonnes (article en anglais), configurable à partir de l’interface utilisateur ou des API. Cette fonctionnalité complète la sécurité au niveau des lignes (article en anglais) existante. Ces deux combinaisons permettent aux auteurs de contrôler l’accès aux données. QuickSight permet désormais également aux propriétaires de données de créer des ensembles de données qui fournissent des calculs prédéfinis, des métadonnées au niveau des colonnes et d’autres personnalisations qui permettent aux auteurs de comprendre plus facilement les données et de les exploiter.

QuickSight est le seul outil d’Informatique Décisionnelle à fournir un contrôle natif des autorisations AWS Identity and Access Management (IAM) sur Amazon Simple Storage Service (Amazon S3), Amazon Athena et d’autres sources sur AWS. QuickSight prend en charge AWS PrivateLink pour une connectivité sécurisée des données aux bases de données de votre VPC, aux entrepôts de données tels qu’Amazon Redshift ou Snowflake ou aux solutions de Big Data telles que Presto. QuickSight gère désormais les autorisations AWS Lake Formation pour les données accessibles via Athena et a ajouté une connectivité native à Amazon Timestream et Amazon Elasticsearch Service (Amazon ES). QuickSight supporte les bases de données Oracle exécutés depuis Amazon Relational Database Service (Amazon RDS), depuis Amazon Elastic Compute Cloud (Amazon EC2) ou on-premises.

Sur le plan de l’administration et de la gestion des comptes, nous avons lancé des API (API d’analyse et de thème, article en anglais) qui permettent aux administrateurs de créer une vue centralisée (article en anglais) des ressources au sein du compte. Cela permet par exemple aux ISV de fournir une expérience plus intégrée pour la personnalisation (article en anglais) de leurs utilisateurs finaux.

Les administrateurs apprécieront également la prise en charge dans QuickSight d’une variété d’options d’authentification, telles qu’Active Directory (à l’aide d’AWS AD Connector agissant comme proxy vers l’AD on-premises) ou bien de la fédération des utilisateurs via un fournisseur d’identité (Azure AD, Okta, Ping ou autres, articles en anglais). Nous avons affiné l’expérience de l’utilisateur final pour ce dernier en permettant à l’utilisateur de s’authentifier à partir de la page de connexion QuickSight (fédération lancée par le fournisseur de services) rendant le tout plus convivial. Les clients qui souhaitent désactiver les utilisateurs non-fédérés peuvent également le faire en créant un ticket au support.

Enfin, nous continuons d’étendre la mise à disposition de ce service sur les régions AWS, ainsi que la prise en charge de cinq nouvelles langues européennes : danois, néerlandais, finnois, norvégien, et suédois, pour un total de 15 langues.

Aller plus loin sur QuickSight

Nouvel utilisateur QuickSight ? Utilisez notre essai gratuit de 2 mois (quatre auteurs gratuits pendant 2 mois) pour faire un essai rapide. Vous serez invité à vous inscrire à AWS si vous n’avez pas de compte AWS. Si vous avez déjà un compte de votre entreprise ou de votre organisation, accédez à la console AWS et choisissez QuickSight pour commencer. Pour en savoir plus sur l’intégration de QuickSight, utilisez notre portail de développement et consultez notre documentation API.

Si vous êtes déjà un utilisateur QuickSight ou si vous avez déjà utilisé QuickSight par le passé, consultez notre chaîne YouTube ou participez à l’un des ateliers suivants pour en savoir plus selon votre intérêt (en anglais) :

  • Créer des analyses et des tableaux de bord avancés avec Amazon QuickSight Partie 1, Partie 2 pour débuter ou apprendre à créer des vues avancées dans QuickSight. Il fournit des instructions étape par étape pour développer vos compétences en matière de création de tableaux de bord, du niveau de base au niveau avancé. Vous apprenez à configurer QuickSight dans votre compte AWS, à importer et préparer des données et à créer des représentations visuelles avancées pour analyser les données de manière efficace.
  • Intégrer les tableaux de bord Amazon QuickSight – Dans ce workshop virtuel enregistré, notre Architecte Solutions QuickSight vous guide dans la mise en place d’un framework d’intégration réutilisable. Nous avons également mis à disposition un modèle de déploiement CloudFormation pour lancer rapidement ce framework.
  • Administration sur QuickSight – Ce workshop virtuel enregistré a été conçu avec un cas d’utilisation ISV concret. Le pipeline ISV pour la curation des données, l’analyse des données et la publication de tableaux de bord est traité avec des utilisateurs finaux distincts. Nous discutons également de la manière dont les environnements de développement, de test et de production peuvent être gérés et opérés par les administrateurs dans un ou plusieurs comptes QuickSight.
  • Niveau supérieur d’administration – Ce workshop virtuel enregistré a été conçu avec un cas d’utilisation ISV concret. Les objectifs d’apprentissage incluent l’automatisation du déploiement des tableaux de bord, la personnalisation de l’accès à la console QuickSight, la configuration pour la collaboration en équipe et la mise en œuvre de la mutualisation et de la ségrégation des utilisateurs finaux.
  • Cloud Intelligence workshop – ces tableaux de bord sont des exemples de visualisations permettant le suivi des coûts et l’utilisation des services AWS.

A l’avenir

Pour visualiser la liste complète des nouveautés et fonctionnalités, consultez la page Nouveautés d’Amazon QuickSight ou abonnez-vous à la chaîne YouTube d’Amazon QuickSight. Vous pouvez également consulter le référentiel d’articles en anglais de QuickSight depuis le blog AWS Big Data.

Nous continuons de faire évoluer Amazon QuickSight grâce à vos retours et nous vous remercions pour votre soutien.

Article original écrit par Sahitya Pandiri et Jose Kunnackal John de l’équipe Program Management et adapté en français par Sébastien Duval, Solutions Architect dans l’équipe AWS France.