Q : Quelles restrictions de service contrôlez-vous ?

Le tableau suivant indique les restrictions que Trusted Advisor contrôle. Pour en savoir plus sur les limites, consultez Limites de service AWS.

Service
Restrictions
Amazon Elastic Compute Cloud
(Amazon EC2)
Adresses IP élastiques
Instances réservées – limite d'achat (mensuelle)
Instances à la demande (voir remarques)
Amazon Elastic Block Store
(Amazon EBS)
Volumes actifs
Instantanés actifs
Stockage sur volume à usage standard (SSD) (Gio)
IOPS dimensionné
Stockage sur volume IOPS dimensionné (SSD) (Gio)
Stockage sur volume magnétique (Gio)
Amazon Kinesis Streams Partitions
Amazon Relational Database Service
(Amazon RDS)
Clusters
Groupes de paramètres de cluster
Rôles de cluster
Instances DB
Groupes de paramètres DB
Groupes de sécurité DB
Instantanés DB par utilisateur
Abonnements aux événements
Autorisations maximales par groupe de sécurité
Groupes d'options
Réplicas en lecture par expert
Instances réservées
Quota de stockage (Gio)
Groupes de sous-réseaux
Sous-réseaux par groupe de sous-réseaux
Amazon Simple Email Service
(Amazon SES)
Quota d'envoi quotidien
Amazon Virtual Private Cloud
(Amazon VPC)
 
Adresses IP élastiques
Passerelles Internet
VPC
Auto Scaling
Groupes Auto Scaling
Configurations de lancement
AWS CloudFormation Piles
Elastic Load Balancing (ELB)
Equilibreurs de charge actifs (voir remarques)
Identity and Access Management (IAM)
Groupes
Profils d'instance
Stratégies
Rôles
Certificats de serveur
Utilisateurs

Remarque : la vérification de limite des équilibreurs de charge actifs est actuellement inexacte. Bien que la limite s'applique au nombre total d'équilibreurs de charge, la vérification tient uniquement compte des équilibreurs de charge classiques, et pas des équilibreurs de charge d'application.

Remarque : les données pour les limites d'instances à la demande EC2 sont uniquement disponibles pour les régions AWS suivantes :
Asie-Pacifique (Tokyo) [ap-northeast-1]
Asie-Pacifique (Singapour) [ap-southeast-1]
Asie-Pacifique (Sydney) [ap-southeast-2]
UE (Irlande) [eu-west-1]
Amérique du Sud (São Paulo) [sa-east-1]
USA Est (Virginie du Nord) [us-east-1]
USA Ouest (Californie du Nord) [us-west-1]
USA Ouest (Oregon) [us-west-2]

Remarque : Trusted Advisor ne suit actuellement pas les limites régionales pour les instances à la demande EC2. Par défaut, cette limite est de 20 instances à la demande par compte et par région.

Dans les cas où vous avez atteint cette limite régionale, vous risquez de ne pas être en mesure de lancer de nouvelles instances à la demande, même si Trusted Advisor indique que vous n'avez atteint aucune de vos limites de type par instance dans cette région. Pour en savoir plus sur les limites à la demande EC2, reportez-vous à la section Combien d'instances puis-je exécuter dans Amazon EC2 ?.

Nous veillons à inclure constamment de nouveaux services dans la vérification Service Limits. Vos commentaires nous sont très utiles.


Q : Quelles sont les restrictions de service par défaut ?

Pour obtenir la liste des restrictions de service par défaut et les instructions relatives aux demandes d'augmentations, consultez AWS Service Limits.


Q : Comment puis-je obtenir les données de restriction de service à l'aide des outils de ligne de commande ?

Vous pouvez extraire des données de restriction de service à l'aide de l'interface de ligne de commande AWS. Cette commande de l'interface de ligne de commande AWS affiche les régions que Trusted Advisor a marquées comme approchant ou atteignant la limite d'utilisation des instances à la demande Amazon EC2, triées par nom de région.

aws support describe-trusted-advisor-check-result --language en --check-id eW7HH0l7J9 --query 'result.sort_by(flaggedResources[?status!=`ok`],&metadata[2])[].metadata' --output table

Vous pouvez consulter toutes les restrictions couvertes par Trusted Advisor en utilisant cette méthode. Pour en savoir plus, consultez la page Vérification des catégories, des ID et des colonnes Rapport.


Q : Quel ensemble de données utilisez-vous pour générer une recommandation relative aux instances réservées ?

Nous calculons la recommandation en fonction de l'utilisation au cours du dernier mois calendaire écoulé. Par exemple, si nous sommes le 25 avril, la recommandation sera basée sur les données du 1er au 31 mars.


Q : La recommandation prend-elle en considération les remises sur volume ?

Non, la recommandation se base sur la tarification standard. Les résultats réels peuvent varier selon les niveaux de remise applicables aux tarifs. Si vous bénéficiez de remises sur volume, nous vous conseillons de vous adresser à un responsable commercial en complétant le formulaire Gestion et développement des activités AWS afin d'obtenir un plan d'optimisation plus détaillé.


Q : Je viens d'acheter une nouvelle instance réservée. Pourquoi n'apparaît-elle pas dans la recommandation ?

Les nouveaux achats d'instances réservées sont mis à jour quotidiennement. Actualisez la vérification 24 heures après votre achat pour voir la nouvelle recommandation. Notez également que la vérification n'inclut pas les instances réservées tierces achetées sur la place de marché des instances réservées.


Q : Comment calculez-vous le nombre optimisé d'instances réservées ?

Notre système analyse l'historique d'utilisation horaire au cours du mois calendaire précédent, sur tous les comptes consolidés. Le système calcule le nombre d'instances en cours d'exécution dans chaque zone de disponibilité et pour chaque type d'instance. Le coût horaire est déterminé par l'agrégation du coût de toutes les instances ayant été exécutées le mois précédent, que ce soit à la demande ou en tant qu'instance réservée. Outre les coûts d'utilisation horaires, le système calcule une charge fixe en amortissant les frais initiaux ponctuels pour chaque instance réservée déjà achetée.

En ajoutant les frais horaires agrégés et les coûts initiaux amortis, le système est en mesure de déterminer votre coût de base pour le mois. Le système intègre ensuite au calcul les coûts horaires et frais initiaux amortis associés aux autres instances réservées avec frais initiaux partiels, ainsi que les frais initiaux amortis de toute instance réservée existante. Compte tenu du coût de base de votre utilisation précédente et des coûts relatifs à l'ajout d'instances réservées supplémentaires avec frais initiaux partiels, le système utilise un algorithme simple du gradient pour déterminer le nombre d'instances réservées avec frais initiaux partiels qui entraînerait le plus faible coût global.


Q : Comment amortissez-vous le coût des instances réservées existantes ?

Les frais initiaux de chaque instance réservée sont amortis sur toute la période de l'instance réservée. Pour faire simple, si les frais initiaux s'élevaient à 1 200 USD, et que le terme était d'un an, le système diviserait 1 200 USD par 12 mois, ce qui entraînerait un coût de 100 USD par mois.


Q : J'ai de nombreux comptes et les zones de disponibilité diffèrent pour chacun d'entre eux. Comment cela est-il pris en charge ?

Nous normalisons toutes les zones de disponibilité pour tous les comptes de facturation consolidée, de façon à refléter les valeurs en fonction du mappage du compte de règlement principal.


Q : Prenez-vous en compte d'autres types d'instances réservées dans la recommandation ?

Seules les instances réservées avec frais initiaux partiels sont incluses dans la recommandation fournie par cette vérification. Cependant, le calcul prend en compte les frais horaires et les frais initiaux amortis d'autres types d'instances réservées.


Q : Pourquoi y a-t-il des sections distinctes pour les instances réservées de 1 an et de 3 ans ?

Les clients ont le choix entre des instances réservées AWS d'une période de 1 an ou de 3 ans. Cette vérification suppose que vous achetez vos instances réservées soit pour une durée de 1 an, soit pour une durée de 3 ans, mais pas pour ces deux durées à la fois. Par conséquent, les recommandations d'achat d'instances réservées de 1 an ou de 3 ans supplémentaires ne s'ajoutent pas à ces deux périodes. Les recommandations sont ainsi formulées distinctement.

Ainsi, dans le cas d'une recommandation pour trois instances réservées supplémentaires de 1 an ou quatre instances réservées supplémentaires de 3 ans, nous recommandons l'achat de trois ou quatre instances réservées respectivement, et non l'achat de sept instances réservées supplémentaires au total.


Q : Tous les types d'instances sont-ils inclus dans la recommandation ?

Les recommandations sont disponibles pour les instances réservées Amazon Linux/UNIX et Windows. Le calcul exclut l'utilisation et les recommandations concernant Red Hat Enterprise Linux, SUSE Linux Enterprise, Amazon RDS, Amazon ElastiCache, etc.


Q : J'utilise des instances ponctuelles. Vos calculs incluent-ils les tarifs de ces instances ?

En raison de la variabilité du marché des instances ponctuelles, le système utilise les tarifs à la demande lors du calcul du nombre optimisé d'instances réservées.


Q : Je possède des instances réservées tierces achetées sur la place de marché des instances réservées. Les résultats tiennent-ils compte de ces instances ?

Non, seules les instances réservées directement proposées par AWS sont prises en compte. Si vous possédez des instances réservées acquises auprès de vendeurs tiers, celles-ci ne sont pas prises en compte par cette vérification.


Q : La recommandation prend-elle en compte les sommes d'argent que je pourrais obtenir en vendant mes instances réservées existantes en vue d'acheter les instances réservées avec frais initiaux partiels recommandées ?

Le système n'inclut pas les sommes d'argent que vous seriez susceptible d'obtenir en vendant des instances réservées existantes lors du calcul du nombre optimal d'instances réservées avec frais initiaux partiels.