AWS News Blog

Now Open – Third Availability Zone in the AWS Canada (Central) Region

When you start an EC2 instance, it’s easy to underestimate what an AWS Region is. Right now, we have 22 across the world, and while they look like dots on a global map, they are architected to let you run applications and store data with high availability and fault tolerance. In fact, each of our Regions is made up of multiple data centers, which are geographically separated into what we call Availability Zones (AZs).

Today, I am very happy to announce that we added a third AZ to the AWS Canada (Central) Region to support our customer base in Canada. It’s important to notice that Amazon S3 storage classes that replicate data across a minimum of three AZs, are always doing so, even when fewer than three AZs are publicly available.

This third AZ provides customers with additional flexibility to architect scalable, fault-tolerant, and highly available applications, and will support additional AWS services in Canada. We opened the Canada (Central) Region in December 2016, just over 3 years ago, and we’ve more than tripled the number of available services as we bring on this third AZ.

Each AZ is in a separate and distinct geographic location with enough distance to significantly reduce the risk of a single event impacting availability in the Region, yet near enough for business continuity applications that require rapid failover and synchronous replication. For example, our Canada (Central) Region is located in the Montreal area of Quebec, and the upcoming new AZ will be on the mainland more than 45 kms/28 miles away from the next-closest AZ as the crow flies.

Where we place our Regions and AZs is a deliberate and thoughtful process that takes into account not only latency or distance, but also risk profiles. To keep the risk profile low, we look at decades of data related to floods and other environmental factors before we settle on a location. Montreal was heavily impacted in 1998 by a massive ice storm that crippled the power grid and brought down more than 1,000 transmission towers, leaving four million people in neighboring provinces and some areas of New York and Maine without power. In order to ensure that AWS infrastructure can withstand inclement weather such as this, half of the AZs interconnections use underground cables and are out of the impact of potential ice storms. In this way, every AZ is connected to the other two AZs by at least one 100% underground fiber path.

We’re excited to bring a new AZ to Canada to serve our incredible customers in the region. Here are some examples from different industries, courtesy of my colleagues in Canada:

Healthcare – AlayaCare delivers cloud-based software to home care organizations across Canada and all over the world. As a home healthcare technology company, they need in-country data centers to meet regulatory requirements.

Insurance – Aviva is delivering a world-class digital experience to its insurance clients in Canada and the expansion of the AWS Region is welcome as they continue to move more of their applications to the cloud.

E-LearningD2L leverages various AWS Regions around the world, including Canada to deliver a seamless experience for their clients. They have been on AWS for more than four years, and recently completed an all-in migration.

With this launch, AWS has now 70 AZs within 22 geographic Regions around the world, plus 5 new regions coming. We are continuously looking at expanding our infrastructure footprint globally, driven largely by customer demand.

To see how we use AZs in Amazon, have look at this article on Static stability using Availability Zones by Becky Weiss and Mike Furr. It’s part of the Amazon Builders’ Library, a place where we share what we’ve learned over the years.

For more information on our global infrastructure, and the custom hardware we use, check out this interactive map.

Danilo


Une troisième zone de disponibilité pour la Région AWS Canada (Centre) est lancée

Lorsque vous lancez une instance EC2, il est facile de sous-estimer l’étendue d’une région infonuagique AWS. À l’heure actuelle, nous avons 22 régions dans le monde. Bien que ces dernières ne ressemblent qu’à des petits points sur une grande carte, elles sont conçues pour vous permettre de lancer des applications et de stocker des données avec une grande disponibilité et une tolérance aux pannes. En fait, chacune de nos régions comprend plusieurs centres de données distincts, regroupés dans ce que nous appelons des zones de disponibilités.

Aujourd’hui, je suis très heureux d’annoncer que nous avons ajouté une troisième zone de disponibilité à la Région AWS Canada (Centre) afin de répondre à la demande croissante de nos clients canadiens. Il est important de noter que que les classes de stockage Amazon S3 qui répliquent des données à travers au moins trois zones de disponibilité, le font toujours, même lorsque moins de trois zones de disponibilité sont accessibles publiquement.

Cette troisième zone de disponibilité offre aux clients une souplesse additionnelle, leur permettant de concevoir des applications évolutives, tolérantes et hautement disponibles. Cette zone de disponibilité permettra également la prise en charge d’un plus grand nombre de services AWS au Canada. Nous avons ouvert la région infonuagique en décembre 2016, il y a un peu plus de trois ans, et nous avons plus que triplé le nombre de services disponibles en lançant cette troisième zone.

Chaque zone de disponibilité AWS se situe dans un lieu géographique séparé et distinct, suffisamment éloignée pour réduire le risque qu’un seul événement puisse avoir une incidence sur la disponibilité dans la région, mais assez rapproché pour permettre le bon fonctionnement d’applications de continuité d’activités qui nécessitent un basculement rapide et une réplication synchrone. Par exemple, notre Région Canada (Centre) se situe dans la région du grand Montréal, au Québec. La nouvelle zone de disponibilité sera située à plus de 45 km à vol d’oiseau de la zone de disponibilité la plus proche.

Définir l’emplacement de nos régions et de nos zones de disponibilité est un processus délibéré et réfléchi, qui tient compte non seulement de la latence/distance, mais aussi des profils de risque. Par exemple, nous examinons les données liées aux inondations et à d’autres facteurs environnementaux sur des décennies avant de nous installer à un endroit. Ceci nous permet de maintenir un profil de risque faible. En 1998, Montréal a été lourdement touchée par la tempête du verglas, qui a non seulement paralysé le réseau électrique et engendré l’effondrement de plus de 1 000 pylônes de transmission, mais qui a également laissé quatre millions de personnes sans électricité dans les provinces avoisinantes et certaines parties dans les états de New York et du Maine. Afin de s’assurer que l’infrastructure AWS résiste à de telles intempéries, la moitié des interconnexions câblées des zones de disponibilité d’AWS sont souterraines, à l’abri des tempêtes de verglas potentielles par exemple. Ainsi, chaque zone de disponibilité est reliée aux deux autres zones par au moins un réseau de fibre entièrement souterrain.

Nous nous réjouissons d’offrir à nos clients canadiens une nouvelle zone de disponibilité pour la région. Voici quelques exemples clients de différents secteurs, gracieuseté de mes collègues canadiens :

SantéAlayaCare fournit des logiciels de santé à domicile basés sur le nuage à des organismes de soins à domicile canadiens et partout dans le monde. Pour une entreprise de technologie de soins à domicile, le fait d’avoir des centres de données au pays est essentiel et lui permet de répondre aux exigences réglementaires.

AssuranceAviva offre une expérience numérique de classe mondiale à ses clients du secteur de l’assurance au Canada. L’expansion de la région AWS est bien accueillie alors qu’ils poursuivent la migration d’un nombre croissant de leurs applications vers l’infonuagique.

Apprentissage en ligneD2L s’appuie sur diverses régions dans le monde, dont celle au Canada, pour offrir une expérience homogène à ses clients. Ils sont sur AWS depuis plus de quatre ans et ont récemment effectué une migration complète.

Avec ce lancement, AWS compte désormais 70 zones de disponibilité dans 22 régions géographiques au monde – et cinq nouvelles régions à venir. Nous sommes continuellement à la recherche de moyens pour étendre notre infrastructure à l’échelle mondiale, entre autres en raison de la demande croissante des clients.

Pour comprendre comment nous utilisons les zones de disponibilité chez Amazon, consultez cet article sur la stabilité statique à l’aide des zones de disponibilité par Becky Weiss et Mike Furr. Ce billet se retrouve dans la bibliothèque des créateurs d’Amazon, un lieu où nous partageons ce que nous avons appris au fil des années.

Pour plus d’informations sur notre infrastructure mondiale et le matériel informatique personnalisé que nous utilisons, consultez cette carte interactive.

Danilo

Danilo Poccia

Danilo Poccia

Danilo works with startups and companies of any size to support their innovation. In his role as Chief Evangelist (EMEA) at Amazon Web Services, he leverages his experience to help people bring their ideas to life, focusing on serverless architectures and event-driven programming, and on the technical and business impact of machine learning and edge computing. He is the author of AWS Lambda in Action from Manning.